09 Fév

Comment bien choisir son orientation quand on est un ado ?

“Que veux-tu faire plus tard ?” est la question d’orientation qui hante bon nombre d’élèves dès la Troisième. Si la réponse leur paraissait évidente en primaire: “maîtresse, infirmière, pompier, pilote d’avion…”, à 15 ans elle se résume souvent à un “ben, j’sais pas… ?” Et on le comprend: comment se représenter précisément son avenir quand sa seule expérience professionnelle se résume à un stage d’observation d’une semaine et que la courbe du chômage ne cesse d’augmenter ? 

Orientation ado mur

Et pourtant, il va devoir faire un choix dès la fin du collège: filière générale ou filière professionnelle (BEP, CAP, bac pro). A nouveau en fin de seconde: voie générale (S, ES ou L) ou voie technologique (STI, STT, STPA…) et enfin après la terminale.

Dans ces conditions, comment accompagner son enfant quand il n’a aucune idée du métier qu’il pourrait exercer ? Comment l’aider à surmonter ses angoisses de s’engager dans une voie sans garantie de réels débouchés ?

Le dialogue avant tout

La première chose à faire est de dialoguer avec son ado pour l’aider à réfléchir, pour l’inciter à se poser les bonnes questions, le plus tôt possible pour qu’il se donne le temps de mûrir son projet. Ça ne va pas être facile pour lui de se projeter dans un métier ou dans un secteur d’activités alors plus tôt vous l’accompagnerez, moins il se sentira démuni.

Comment se poser les bonnes questions ?

  • Pour commencer, proposez-lui de dresser la liste de ce qu’il aime faire et de ce qu’il déteste.
  • Regardez ensemble quelles sont les matières qu’il préfère et pourquoi.
  • A-t-il les capacités et l’envie de se lancer dans des études longues ou va-t-il choisir des formations courtes et pratiques ?
  • Quelles sont les réalités du marché du travail aujourd’hui et quels seront les secteurs porteurs demain ?

Il est important de ne pas se limiter à son bulletin scolaire; on peut être un élève moyen une année et bien meilleur l’année suivante. Listez avec lui ses dons, ses centres d’intérêt, ce qu’il fait avec plaisir, spontanément, ce qui le motive au quotidien. Va-t-il facilement vers les autres, est-il populaire, parle-t-il avec aisance ou est-il au contraire discret voire timide, est-il créatif, manuel…? Ces réflexions peuvent déjà vous donner des pistes vers lesquelles orienter ses recherches.

Il est important de savoir l’écouter en toute objectivité

En tant que parent on pense savoir ce qui est bon pour son enfant. On veut le meilleur, quitte à lui fixer des objectifs ambitieux et projeter inconsciemment sur lui ce que l’on a pas réussi soi-même. Ce que l’on imagine pour son enfant n’est pas toujours ce qu’il veut lui-même ! Ne perdez pas de vue que c’est de sa vie professionnelle future dont il est question et non de la vôtre.

Construire ensemble un projet professionnel plutôt qu’un métier très précis

Peu d’ados sont capables à 16 ans de dire quel est à leur yeux “le métier idéal”. Ils peuvent être séduits par une profession sans véritablement en connaître les contours ni le parcours pour y arriver, faute d’information suffisante.

Pour les aider à bâtir leur projet, le mieux est d’échanger avec des professionnels du secteur ou des étudiants engagés dans les filières qui les intéressent.

Comment ? En les rencontrant lors des différents salons dédiés à l’orientation organisés à différentes périodes de l’année (salon de l’Etudiant, Studyrama…).

Il peut aussi se rapprocher du conseiller d’orientation de son collège ou lycée.

Le rassurer car aucun choix n’est jamais définitif

En cas “d’erreur d’aiguillage” les réorientations sont toujours possibles même si elles sont parfois compliquées. Il existe des passerelles qui lui permettront, s’il est vraiment motivé, de changer de filière ou de formation.

Le plus important pour lui est de trouver sa place!

09 Fév

Bachelor: un diplôme qui a la cote

Votre ado s’intéresse au marketing, au commerce, au management, à la communication ? Ce ne sont pas les formations qui manquent dans ce secteur mais comment faire le bon choix entre une école de commerce en 5 ans, un DUT ou un BTS en 2 ans, une Licence pro ou un Bachelor en 3 ans ?

Pour y voir plus clair, voici quelques pistes pour mieux comprendre les caractéristiques et les enjeux du Bachelor.
Bachelor

Le bachelor, pourquoi plaît-il autant ?

C’est une formation post bac en 3 ans dispensée en école de commerce, professionnalisante, pratique et très ouverte sur l’international.

Idéale si votre enfant se destine aux métiers du marketing, de la vente, du management, de la finance, des ressources humaines, de la gestion, de la communication. Cette formation lui permet d’entrer tout de suite dans le vif du sujet en évitant les deux années théoriques de classes prépa.

Après trois ans d’études en France ponctuées de semestres à l’étranger, le diplômé du bachelor peut soit intégrer directement le monde du travail soit poursuivre ses études.

C’est un diplôme professionnalisant puisque tout est mis en oeuvre pour préparer les étudiants au monde de l’entreprise dès la première année: stages, intervenants issus du monde professionnel, travaux collectifs sous forme de projets, formation en alternance pour certaines écoles…

Avec une très forte ouverture sur l’international: l’accent est mis sur l’anglais, essentiellement pour répondre aux attentes des entreprises et aux exigences du marché.

Une formation payante

Ce diplôme est délivré par des écoles de commerce privées, donc payantes mais la plupart acceptent les étudiants boursiers. Les frais de scolarité s’élèvent en moyenne entre 6000 et 7000 € /an. De même, l’inscription aux concours est payante.
Comment intégrer un Bachelor ?

La plupart des écoles sélectionnent les candidats sur concours. Ils sont organisés directement par les établissements eux-même ou via des concours communs à plusieurs formations. Certaines encore recrutent via la plateforme APB.

 

Concours commun Nbre d’écoles appartenant au réseau Nbre de places Dates inscriptions et concours
Atout +3 sur APB

 

9 1256 1ère session: inscriptions du le 9-12-2016 au 10-01-2017

concours le 25-01-2017

2ème session: inscriptions du 30-01-2017 au 16-03-2017

concours le 01-04-2017

Le réseau EGC (écoles de gestion et de commerce) sur APB

 

22 900 1ère session: 12 avril 2017

2ème session: 29 avril 2017

Ecricome Bachelor hors  APB 2 615 1ère session: inscriptions du 10-12-2016 au 21-02- 2017 et concours le 11 mars

2ème session: inscriptions du 10-12-2016 au 10-04-2017 et concours le 26 avril

ACCES hors APB

 

3 1700 inscriptions du 03-11-2016 au 17-03-2017

concours: 5 et 6-04-2017

SESAME hors APB

 

8 2665 inscriptions du 15-11-2016 au 22-03-2017

concours: 11-04-2017

PASS hors APB

 

5 NC concours: de février 2017 à mai 2017 selon la ville sélectionnée
TEAM hors APB 4 155 plusieurs sessions en fonction de la ville sélectionnée
LINK hors APB 4 NC inscription 2ème session: jusqu’au 22-02-2017

 

Quelles sont les épreuves des concours ?

Les épreuves écrites se composent généralement d’une note de synthèse, d’un test de logique et d’une épreuve d’anglais (QCM ou composition).

  • Dans le cadre de la note de synthèse le jury attend du candidat qu’il sache lire un dossier complet (30 pages en moyenne), qu’il en relève l’essentiel, qu’il soit capable d’analyser les points les plus importants et surtout qu’il rédige une synthèse claire.
  • L’épreuve de logique aborde les maths sous un angle particulier: elle prend souvent la forme  d’un QCM: le jury juge ici l’aptitude du candidat à raisonner vite, sans brouillon et sans calculatrice.
  • Quant à la composition d’anglais, l’objectif est de vérifier le niveau grammatical de l’élève et sa capacité à rédiger sans faute.

A l’oral, les candidats sont évalués au cours d’un entretien de motivation et d’un entretien en anglais.

  • Le candidat doit savoir se présenter et se vendre. Le jury s’assure de sa motivation, sa curiosité, son ouverture d’esprit, son autonomie, sa connaissance de l’école et du cursus d’études dans lequel il s’engage, son projet professionnel.
  • En anglais, il sera examiné sur son aptitude à s’exprimer ainsi que sur la pertinence de ses idées.

 

Que faire après un Bachelor ?

Le jeune diplômé peut entrer directement dans la vie active à des postes de middle management. Il peut aussi poursuivre ses études pour décrocher un diplôme de niveau Bac +5 pour se spécialiser et prétendre à des postes à haute responsabilité, en France ou à l’étranger.

C’est le cas de plus de la moitié des titulaires du bachelor qui décident de poursuivre leurs études en école ou à l’université.

En restant dans le secteur privé, ils peuvent passer des concours passerelles ou le CAD (concours commun d‘HEC et de l’ESCP Europe) pour tenter d’intégrer en admission parallèle la 2ème année d’une grande école de commerce.

Ils peuvent choisir également la voie universitaire et ses Masters, à condition que leur Bachelor soit visé par le Ministère chargé de l’enseignement supérieur ou enregistré au RNCP (registre national des certifications professionnelles). Ces “labels” permettent également d’obtenir une équivalence de diplôme à l’étranger.

 

12 Déc

Le recensement citoyen à 16 ans: pourquoi faut-il y penser?

Le recensement citoyen est obligatoire dès 16 ans et il est indispensable pour s’inscrire au Bac et autres examens et concours publics ( CAP, BEP, Permis de conduire…).

recensement citoyen

Tout savoir sur cette démarche incontournable dans la scolarité de votre ado

Qui est concerné?

Tout garçon ou fille de nationalité française.
Cette démarche peut être effectuée par le mineur ou par l’un de ses parents.

Quand effectuer cette démarche?

Entre la date du 16ème anniversaire de l’enfant et les trois mois suivants.

Si le délai de 3 mois est dépassé, votre enfant peut régulariser sa situation à tout moment jusqu’à ses 25 ans.

Où se rendre?

A la mairie de son domicile,
A sa mairie d’arrondissement pour les parisiens,
Sur le site internet Service-public.fr ,
A l’ambassade ou consulat pour les français résidant à l’étranger.

Quelles sont les pièces à fournir?

Une pièce d’identité
Le livret de famille (ou à défaut une copie de l’acte de naissance)
Une déclaration mentionnant:
son nom, prénom, date et lieu de naissance ainsi que celui de ses parents
son adresse
sa situation familiale, scolaire, universitaire ou professionnelle

L’attestation de recensement

Une fois les démarches accomplies, le jeune se voit remettre une attestation de recensement qui lui sera demandée lors de l’inscription au Bac notamment.
Ce document doit être précieusement conservé car les mairies ne délivrent pas de duplicata.
En cas de perte ou de vol, il est toutefois possible de demander un justificatif au bureau du service national dont dépend l’intéressé.

12 Déc

Trouver un stage en 3ème sans réseau ni piston…

Trouver un stage d’observation en 3ème quand on a 15 ans, ce n’est pas une mince affaire. Tout seul, votre ado a peu de chance d’y arriver et encore moins si vous n’avez personne dans votre entourage susceptible de l’accueillir.
Pas de panique… La situation n’est pas désespérée: Les Bons Profs vous donnent des pistes pour l’accompagner dans ses recherches.
stage-3eme

Tout d’abord, prenez le temps de faire le point avec lui sur les métiers ou secteurs d’activités qui l’intéressent.

Pensez à l’équipe pédagogique de son collège

Conseiller (ère) d’orientation, enseignants, responsable du CDI… Ils ont sûrement gardé des contacts avec les tuteurs de stages des années précédentes. Le mieux est de les solliciter d’abord par mail, vous gagnerez du temps et pourrez investiguer dans plusieurs domaines en même temps. De même, il est fréquent de trouver sur les étagères du CDI quelques exemplaires des meilleurs rapports de stage des années précédentes: ils peuvent être une source d’inspiration et de renseignements fort riche.
N’hésitez pas à contacter également les associations de parents d’élèves (PEEP, FCPE, APEL, UNAAPE), dont les coordonnées sont disponibles dans chaque établissement scolaire.

Ne sous estimez pas l’efficacité du bouche à oreille

Votre ado est gêné de passer par le collège pour trouver son stage?
Parlez-en autour de vous, le bouche à oreille n’est jamais inutile: amis, voisins, commerçants de quartier, membres de votre club de sport, directrice/eur de son ancienne école élémentaire…

Stage-3ème recherche

N’oubliez pas les réseaux sociaux

Nombreuses sont les entreprises qui ont une page Facebook sur laquelle votre enfant peut adresser directement sa candidature.
Dans ce cas, pour décupler ses chances, visez plutôt les grandes entreprises où plusieurs métiers sont représentés.

Les plateformes départementales au service des ados

Côté collectivités, les plateformes départementales centralisent les offres de stage de l’ensemble des acteurs publics et privés du Département (entreprises, associations, collectivités) et permettent aux jeunes de postuler directement en ligne. De plus elles prodiguent de nombreux conseils et informations pratiques. A titre d’exemple, en voici quelques unes qui pourraient vous concerner si vous habitez dans Le Nord, La seine-Saint-Denis, L’Essonne, La seine Maritime

Les associations ne sont pas en reste…

Viens Voir Mon Taf qui s’adresse exclusivement aux élèves de troisième situés en REP (Réseaux d’éducation prioritaires) et en Prépa pro.
Elles bougent qui a lancé un programme “Premier stage collégiennes / lycéennes” avec pour objectif de faire découvrir les secteurs industriels et technologiques aux jeunes filles.

Vous pouvez enfin, en dernier recours, solliciter votre employeur même s’il est toujours plus enrichissant pour votre enfant de découvrir un métier qui lui est moins familier…

Le p’tit plus des Bons Profs

Votre enfant a du mal à trouver son stage et vous faites votre possible pour le sortir de cette galère? Si ça peut vous rassurer vous n’êtes pas les seuls. Certains en ont même fait un film !
Maman a tort” de Marc Fitoussi sorti en salle le 9 novembre 2016.

28 Oct

Sciences Po et le Collège Universitaire, la bonne voie pour les curieux du monde contemporain

Tu vas passer ton bac cette année ou presque et tu te demandes quoi faire après le lycée ? Tu t’intéresses au monde qui t’entoure et tu souhaites t’ouvrir à l’international ? Sciences Po et son Collège Universitaire sont faits pour toi !
Et quelle chance, tu vas pouvoir poser TOUTES LES QUESTIONS qui te trottent dans la tête, et que tu n’as jusqu’alors jamais osé poser, grâce à L’Oral de CAMPUS CHANNEL !

 

Sciences Po et Campus Channel organisent le 7 novembre prochain, à 19h30 précises, une discussion au sujet du programme Collège Universitaire. Seront présents pour répondre à tes questions, en live, la Doyenne du Collège universitaire, la Directrice des admissions et un(e) étudiant(e).

Campus Channel, c’est quoi ?

Campus Channel c’est un site qui te montre les coulisses des écoles et universités post-bac. Sur Campus Channel on n’hésite pas à entrer par la petite porte, à poser des questions, à vivre l’expérience universitaire de l’intérieur et à dire tout. Va vite jeter un œil à leur site : ICI !

Le principe de L’Oral de Campus Channel est simple : des questions, tes questions, seront posées en live aux intervenants présents lors de l’émission. C’est l’occasion rêvée pour éclaircir tous les coins d’ombre avant de te lancer dans la rude épreuve des admissions post-bac.

Le 7 novembre c’est l’équipe du Collège Universitaire de Sciences Po qui sera sous les projecteurs. Tu peux dès à présent envoyer tes questions qui seront ensuite lues en live. Alors il n’y a plus à hésiter, pose tes questions ICI !

Mais qu’est-ce donc que le Collège Universitaire proposé par Sciences Po ?

Accessible directement après le bac, le programme offre un premier cycle de trois ans fondé sur les sciences sociales – droit, économie, histoire, science politique et sociologie. Ces cinq principaux enseignements peuvent être complétés par des disciplines artistiques, littéraires et scientifiques. L’objectif est de donner aux élèves les clés de compréhension du monde contemporain.

L’ouverture sur les apprentissages

En plus des cinq enseignements généraux offerts par le programme, il est possible de s’inscrire dans un double-cursus avec une université parisienne ou étrangère.

Trois double-cursus sont proposés à Paris : 
– Sciences sociales & humanités littéraires
– Sciences sociales & mathématiques appliquées
– Sciences sociales & sciences

Neuf double-cursus sont proposés avec des universités étrangères, le cycle étant cette fois découpé : 2 ans en France puis 2 ans à l’étranger. Les étudiants pourront ainsi partir étudier dans des universités prestigieuses aux États-Unis,  en Allemagne, à Hong Kong, au Japon, à Singapour, au Canada, à Londres, ou en Australie.

L’ouverture sur l’international

Le programme est accessible depuis plusieurs pôles en France. À Paris on se concentre sur le programme général et sur les double-cursus en partenariat avec les universités parisiennes. En région, chacun des Collèges, tout en traitant du programme commun, propose l’approfondissement d’une zone géographique spécifique  :
– Europe centrale et orientale, à Dijon
– Asie, au Havre
– Moyen-Orient et Méditerranée, à Menton
– Europe et espace franco-allemand, à Nancy
– Amérique latine, Espagne et Portugal, à Poitiers
– Afrique, à Reims
– Amérique du Nord, à Reims

À noter que dans tous les cas, la troisième année d’étude s’effectue à l’étranger.

 

Alors, tenté par l’expérience ? Pour plus d’informations, rendez-vous sur Campus Channel le 7 novembre à 19h30, c’est par ICI.

 

22 Oct

6 raisons pour passer au soutien scolaire en ligne

Se mettre à la recherche d’une solution de soutien scolaire ressemble souvent à un parcours du combattant : publier des annonces, y répondre, rencontrer des professeurs ou des étudiants, prendre des rendez-vous…

Cela nécessite une véritable organisation. Grâce au soutien scolaire en ligne, plus besoin de courir un marathon pour trouver la solution qui correspond à votre enfant !

Voici 6 idées pour voir le soutien scolaire numérique comme une vraie opportunité !

Le soutien scolaire en ligne des Bons Profs

1. Efficace avant tout

C’est évidemment la première question que l’on se pose : le soutien scolaire en ligne peut-il permettre de faire repartir les notes à la hausse ? Du côté des professeurs, la réponse est à trouver dans la qualité du travail fourni par l’élève. Et pour l’aider, l’offre Lesbonsprofs s’appuie sur 3 piliers pour un travail qui donne des résultats :

  1. Apprendre grâce à des vidéos de rappels de cours présentées par des profs et plébiscitées par les élèves (+ de 26 millions de vues sur Youtube). Courtes et ciblées pour aller à l’essentiel et être revues sans limite.

  2. S’entraîner avec des quiz et des exercices préparés sur-mesure pour que chaque élève puisse préparer ses contrôles à venir.

  3. Être aidé grâce à l’assistance de nos professeurs connectés. Tous les jours, sans limite et pour toutes les matières. Ainsi les élèves ne se découragent plus face aux difficultés et vont au bout de leurs exercices, qu’ils soient « maison » ou Lesbonsprofs.

Ainsi, plus de 97% des membres Lesbonsprofs ont eu leur Bac ou leur Brevet en 2016. Et les 3 % qui ont échoué ? Nous les avons remboursés, tout simplement.

 

2. La fin des déplacements inutiles

La semaine d’un lycéen ou d’un collégien est déjà très chargée. Pourquoi lui ajouter des déplacements supplémentaires pour se rendre dans une agence de soutien scolaire ? Surtout si c’est vous qui devez l’accompagner en voiture !

Avec le soutien scolaire 100% en ligne, les élèves disposent d’une aide et d’un accompagnement de qualité dans le confort de leurs chambres. Chez vous mais avec des professeurs disponibles.

3. Des professeurs disponibles tous les jours en ligne

Un élève qui a des difficultés en classe a besoin de solliciter davantage les professeurs. Le numérique permet de sortir de la contrainte du rendez-vous hebdomadaire unique d’une heure, pour s’orienter vers une assistance quotidienne. Sur Lesbonsprofs, tous les jours, chaque élève peut interroger des professeurs, dans toutes les matières du collège et du lycée. Les difficultés rencontrées au cours de la journée disparaissent et les adolescents repartent sereins en classe le lendemain.

4. Des outils digitaux adaptés aux élèves d’aujourd’hui

Rappels de cours en vidéo, messagerie, tableau de bord de suivi du travail… Le soutien scolaire en ligne permet une expérience de travail moderne à laquelle les élèves adhèrent (note moyenne laissée par les utilisateurs du site www.lesbonsprofs.com : 8,9 sur 10 !).

Il est ainsi plus facile de les motiver et ils sont plus impliqués dans leur travail. Le soutien scolaire en ligne crée une intermédiation entre le prof et l’élève pour une relation apaisé.

5. Réviser en ligne : Simplicité et souplesse

Vous n’êtes pas fan de la paperasserie ? Nous non plus ! Et comme de nombreux services que vous utilisez sur le web chaque jour, le soutien scolaire en ligne simplifie les conditions d’accès et d’utilisation. Sur lesbonsprofs.com, vous pouvez créer votre compte en 3 clics et commencer à bénéficier d’un accompagnement efficace le jour même. Autre avantage, l’élève peut solliciter un professeur sans prendre de rendez-vous même pour valider un point en quelques minutes. Pourquoi faire compliqué ?

6. Avec le soutien scolaire en ligne : maîtrisez votre budget

Le soutien scolaire en ligne est 3 à 4 fois moins coûteux que le soutien scolaire traditionnel. A partir de 29,90 € pour un mois entier, avec lesbonsprofs.com, tout le monde peut désormais profiter d’une solution de qualité pour son enfant.

Voilà donc 6 raisons qui sont autant d’avantages pour aider votre enfant à se remettre sur les bons rails ! Découvrez le soutien en ligne des Bons Profs avec nos offres d’un mois sans engagement ou contactez-nous au 01 86 95 72 01 !

02 Sep

Les nouveaux programmes de 3e (fin de cycle 4) sont en ligne sur LesBonsProfs !

Réforme du collège oblige, Les Bons Profs ont tourné pendant l’été toutes les nouvelles vidéos pour la rentrée 2016.

Elles seront mises progressivement en ligne au cours du mois de septembre en :

  • Mathématiques
  • Français (déjà en ligne)
  • Histoire géographie (déjà en ligne)
  • Anglais

A retenir : Une nouvelle discipline des mathématiques apparaît : L’ALGORITHMIQUE

Vous voulez découvrir ce qu’est un algorithme ?

Regardez cette première vidéo présentée par Bertrand et à vos claviers pour débuter avec le logiciel “Scratch”.

Les professeurs qui souhaitent enrichir notre bibliothèque avec leurs propres vidéos sont les bienvenus dans notre équipe. Nous contacter via notre site.

À bientôt et bonne année scolaire à tous !

08 Déc

Campus Channel : pour bien choisir son école de commerce ou d’ingénieur post-bac

Vous souhaitez intégrer une école de commerce ou d’ingénieur en post-bac l’année prochaine, mais vous ne savez pas laquelle ? Le site Campus Channel vous aide à prendre votre décision en vous permettant de « faire  passer l’ORAL » aux écoles et aux universités. Un directeur et un étudiant de chaque école répondent en LIVE aux questions des internautes connectés sur leur ordinateur ou tablette.

logo web

En décembre et janvier, beaucoup de ces écoles se présentent. Pensez à vous inscrire aux alertes sur le site de Campus Channel pour ne pas rater le live des écoles qui vous intéressent !

Voir toutes les écoles

ESC Dijon-Bourgogne Bachelor Marketing & Business
Mardi 5 janvier 2016 – 18h00

ESSEC Business School BBA Bachelor en 4 ans
Jeudi 7 janvier 2016 – 18h00

IPAG Business School Master en 5 ans
Lundi 11 janvier 2016 – 19h30

SKEMA Business School Programme Bachelor
Mercredi 13 janvier 2016 – 18h00

EDHEC Business School BBA 
Lundi 18 janvier 2016 – 19h30

Réseau Bachelor EGC en 3 ans 
Jeudi 21 janvier 2016 – 19h30

Toulouse Business School Bachelor in Management
Mercredi 10 février 2016 – 19h30

EM Strasbourg Bachelor Affaires internationales
Mardi 16 février 2016 – 19h30

HEC Montréal, ISG, IÉSEG, Ecole Atlantique de Commerce, Grenoble Graduate School of Business, ESSCA, Novancia, Groupe IGS, NEOMA Business School, SKEMA Business School, KEDGE Business School, Télécom Ecole de Management, EMLYON Business School, EM Normandie.

Voir toutes les écoles

ENSGSI Cursus Ingénieur
Mardi 15 décembre 2015 – 18h00

ICAM Programme Ingénieur Icam Apprentissage
Jeudi 7 janvier 2016 – 19h30

EBI Programme Ingénieur Biologie industrielle
Mardi 19 janvier 2016 – 19h30

Ecole d’Ingénieurs de PURPAN Programme Ingénieur Sciences du vivant
Mercredi 20 janvier 2016 – 19h30

ICAM Programme Ingénieur Icam Intégré
Lundi 25 janvier 2016 – 19h30

Concours Geipi Polytech
Mercredi 27 janvier 2016 – 18h00

ESITC Caen Programme Ingénieur Construction
Lundi 1 février 2016 – 18h00

CPE Lyon Programme Ingénieur Chimie et Sciences du numérique
Lundi 1 février 2016 – 19h30

ESCOM Programme Ingénieur Chimie
Mercredi 3 février 2016 – 19h30

ISA Lille, ISEN Lille, ENIT, ISARA Lyon, HEI, ENISE, Groupe ESA, ECAM Lyon, ESTACA, UTC, ESITPA, ISEP.

02 Déc

100 000 abonnés sur Youtube : Merci !

100 000 abonnés ! Wahou ! Vous êtes plus de 100 000 à être abonnés à la chaîne Youtube des Bons Profs ! On est super contents ! C’est pour nous une formidable récompense et un vrai privilège de vous aider chaque jour à mieux comprendre les notions compliquées du cours !

100 000 mercis !

Et pour fêter ça, on vous a même préparé une petite vidéo surprise tournée… chez Youtube ! Et oui ! Comme on reçoit des milliers de commentaires, on a décidé de s’amuser un peu et de commenter ceux qui nous ont le plus touché, amusé ou surpris ! A prendre au second degré évidemment 🙂

 

Mais au fait, qui êtes-vous, chers abonnés ? Et bien si l’on en croit les statistiques de Youtube :

  • vous êtes 56% de garçons et 44% des filles

1449071891_little_girl_yellow 1449071862_Little_Boy_Orange

 

  • vous avez entre 13 et 24 ans pour 80% d’entre vous (et plus de 65 ans pour 1% d’entre vous!)
  • vous venez de France métopolitaine à 87% (mais aussi du Maroc, de la Réunion, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Guadeloupe, de la Belgique, du Sénégal ou encore de la Suisse !)

drapeau-hibou

  • vous regardez chaque vidéo en moyenne pendant 2 minutes et 44 secondes (soit en moyenne 60% de chaque vidéo, ce qui est très élevé !)

On espère que ces vidéos vous aideront à réussir votre année, à avoir le Bac ou le Brevet et qu’elles continueront à vous plaire. De notre côté, on prend beaucoup de plaisir à vous donner les moyens d’être encore meilleurs !