23 Sep

Comment réussir son rapport de stage de troisième ?

Tout le monde passe par là au moins une fois dans sa vie : la rédaction du fameux rapport de stage. En troisième – ou parfois en seconde – vous serez plongés le temps de quelques jours en plein cœur du monde du travail. Il vous faudra trouver une entreprise ou structure pour vous accueillir, mais pas d’inquiétude, aucun savoir-faire spécifique ne sera requis, seulement votre curiosité et force d’observation !

À la suite de ces quelques jours passés dans le monde professionnel, le gros du travail commence : il faut rédiger son rapport de stage.
Voici 4 bonnes astuces pour épater ses profs et réaliser un rapport complet et passionnant.

 

1.  Prendre des notes : beaucoup, tout le temps, sur tout

  • Avant de commencer son stage : noter ses attentes, ses espérances, ses peurs…
  • Pendant le stage, noter toutes ses observations :
    • la liste des missions : ce qui a été observé, ce qui a été accompli,
    • les impressions : ce qui a été difficile, facile, surprenant, intéressant, moins intéressant,
    • les anecdotes.

 

2. Construire un plan simple et détaillé

En introduction : parler de ses démarches, du choix de l’entreprise, des difficultés ou non à obtenir le stage.

  1. Présentation de l’entreprise
    A) Historique
    – sa création
    – son évolution
    B) Les activités de l’entreprise
    – le secteur d’activité
    – la concurrence
    C) Le personnel
    – les différents acteurs et métiers
    – comment fonctionne la hiérarchie
  2. Mes expériences
    A) Ma présence dans l’entreprise
    – ce que j’ai vu
    – ce que j’ai fait
    B) Mes impressions
    – ce qui m’a surpris, intéressé
    – ce que j’ai appris – sur le monde du travail, sur le métier suivi

En conclusion : insister sur les conséquences de cette expérience sur son projet professionnel. Est-ce que ce stage me conforte dans mes envies, mes projets, mes ambitions ? Ou est-ce qu’au contraire, j’envisage de changer de voie ?

 

3. Soigner la présentation

Un bon rapport de stage est un rapport de stage complet, intéressant mais aussi et surtout, propre et bien présenté.

  • Penser à structurer le dossier :
    – paginer le dossier,
    – composer un sommaire avec plan détaillé et annexes.
  • Soigner la couverture : c’est la première chose que verra le prof !
  • Prêter attention à la syntaxe et à l’orthographe, se relire et se faire relire.
  • Ne pas hésiter à faire une page de remerciements. Sans en faire des tonnes, un petit merci à l’entreprise et aux gens qui vous ont aiguillonnés pendant votre stage fait toujours plaisir.

 

4. Se démarquer : photos, annexes

Pour captiver l’attention du prof qui aura beaucoup de rapports à lire, et pour enrichir son dossier, il est possible et recommandé de placer, au cours de la rédaction ou à la fin en pages d’annexes :

  • des illustrations (après avoir bien demandé l’autorisation à l’entreprise, bien sûr !) :
    – des photographies de son bureau et de ses collègues
    – des graphiques chiffrés
    – des plans du lieu de travail
  • des documents bonus :
    – une interview de son tuteur
    – les travaux réalisés pendant le stage
    – des plaquettes et autres documents informatifs fournis par l’entreprise

 

Avec tous ces bons conseils, vous pourrez attaquer en toute tranquillité la rédaction du rapport de stage. Mais attention, la règle d’or est surtout de ne pas s’y prendre à la dernière minute !

 

 

 

02 Sep

Les nouveaux programmes de 3e (fin de cycle 4) sont en ligne sur LesBonsProfs !

Réforme du collège oblige, Les Bons Profs ont tourné pendant l’été toutes les nouvelles vidéos pour la rentrée 2016.

Elles seront mises progressivement en ligne au cours du mois de septembre en :

  • Mathématiques
  • Français (déjà en ligne)
  • Histoire géographie (déjà en ligne)
  • Anglais

A retenir : Une nouvelle discipline des mathématiques apparaît : L’ALGORITHMIQUE

Vous voulez découvrir ce qu’est un algorithme ?

Regardez cette première vidéo présentée par Bertrand et à vos claviers pour débuter avec le logiciel “Scratch”.

Les professeurs qui souhaitent enrichir notre bibliothèque avec leurs propres vidéos sont les bienvenus dans notre équipe. Nous contacter via notre site.

À bientôt et bonne année scolaire à tous !

27 Juil

Orientation #1 : Rentre en contact direct avec des pros

Que tu sois décidé(e) ou non sur ton orientation professionnelle future, la meilleure manière de ne pas te tromper est d’aller questionner des professionnels directement.

Voici quelques astuces qui peuvent être mises en place rapidement.

Au préalable

Avant de te lancer, il est important que tu sois dans un état d’ouverture d’esprit et d’écoute pour ne manquer aucune information et surtout pouvoir rebondir si un sujet t’interpelle. « Comment ? Vous n’avez pas le temps de déjeuner ? Gloups -_- »
Même si tu ne sais pas quel métier viser, tu peux d’abord t’intéresser à un secteur en particulier. Si tu ne vois toujours pas, tu peux réfléchir aux personnes qui t’inspirent le plus que cela soit dans ton entourage ou non.

Stromae-FormidableExercice pratique : Imaginons que tu sois fan d’un chanteur. Qu’est-ce que tu trouves bien chez lui ? Sa technique à la guitare ? Sa voix angélique ? Son style vestimentaire ?
Allons creuser un peu plus loin 😉 ! (Tu peux prendre feuille et stylo, je t’en prie.)
Peut-être qu’à travers ses chansons :  tu voyages et que ça réveille en toi l’esprit d’un « aventurier », tu apprécies le côté « engagé » des paroles et ça parle à ton côté « justicier », tu adores les décors impressionnants de ses concerts et ça te ramène à ta passion pour l’architecture.

Active ton réseau relationnel

  • Peut-être que parmi les amis de tes parents, certains exercent le métier qui te fait rêver. Alors, plus une minute à perdre ! Prépare un questionnaire détaillé, décroche ton téléphone et lance-toi 🙂 !
    Peut-être qu’ils seront très occupés et pas toujours disponibles pour te répondre (« Le temps, c’est de l’argent ch’tiot ») mais ne te décourage pas. Propose-leur un rendez-vous téléphonique à un horaire qui leur convient le mieux et cela devrait bien se passer ! Ils apprécieront ta patience et seront ravis de partager leur expérience avec toi.
    Qui n’aime pas qu’on s’intéresse à lui ? Allez, ne fais pas le modeste 😉 !
  • Si tu as un bon groupe d’amis (ou de connaissances dans une activité extra-scolaire par exemple), tu peux leur proposer de mettre en commun sur papier la profession et le secteur dans lequel travaillent vos parents respectifs.
    Soyez novateurs, proposez et organisez des mini-conférences après l’école avec les parents qui sont d’accord.

Robert-HueLa minute perso : À l’école primaire, mon institutrice conviait des parents d’élève à venir quelques heures pour nous présenter leur métier. Il y a même un sénateur qui était venu ! Même si on ne comprenait pas toujours les termes techniques employés, on pouvait se faire une idée sur sa personnalité et comprendre en quoi ses qualités avait été déterminantes pour le métier qu’elle exerçait. Ça permettait aussi de déconstruire certains aprioris !
« Il a fait médecine alors qu’il avait 12 de moyenne, whooo »

 

Prends contact avec des professionnels directement

Avant de contacter une personne qui t’est inconnue, il sera encore plus important d’avoir préparé ton « discours ». C’est un peu comme une démarche commerciale, pour retenir l’attention. Aussi, nous te conseillons d’effectuer ces prises de contact avec l’aide et l’appui de tes parents.

Attention, on te rappelle d’être toujours vigilant quant à la personne que tu contactes si tu souhaites la rencontrer en personne.

  • Il y a le classique pages jaunes où tu peux trouver facilement le contact téléphonique ou l’email de la personne. Il y a aussi des formulaires de contact sur certains sites web, très pratiques.
  • Il existe certains réseaux sociaux professionnels comme Linkedin ou Viadeo (et d’autres plus spécialisés, selon les secteurs).
    Étape 1 : Demande à tes parents de se créer un compte (même fictif) et essaie de voir s’il y a des personnes à qui tu aimerais poser des questions.
    Étape 2 : Essaie de trouver leur email dans un moteur de recherche.
    Astuce : Taper le nom et le prénom de la personne dans un moteur de recherche. Si cela ne fonctionne pas, ajouter à la recherche « gmail.com ». Cela fonctionne parfois !
    Sinon, vois avec tes parents si cela vaut la peine ou non de payer pour un abonnement (attention certains abonnement sont reconductibles automatiquement).
    Étape 3 : Par écrit, explique ta démarche simplement et fournis bien ton adresse email et celle de tes parents afin qu’elle ou il s’assure de ton honnêteté et éviter la pensée type : « C’est qui encore qui m’envoie des spams :s ? »

defiles-de-mode-ce-quil-faut-savoir-241x300Exemple : Tu as très envie de travailler dans le secteur de la mode à un poste à responsabilité. Tu tapes dans Linkedin « responsable mode » et tombe sur le profil de Julie, Responsable du pôle développement de la marque TrucMuche. C’est parti !

 


En conclusion, c’est en explorant et en écoutant ton ressenti que tu iras vers des chemins que tu n’aurais même pas imaginé au départ et qui te correspondent. Les parcours sont multiples et pas un ne se ressemblent, alors rassure-toi ; même si tu te trompes, que tu connais des échecs, il y aura toujours une possibilité de rebondir !

Nous verrons, dans un prochain billet des conseils pour préparer sa visite à un forum d’orientation.

boussole92

27 Avr

Nouvelle filière et matière : ST2S

Une nouvelle filière vient de faire son apparition sur la chaîne youtube des Bons Profs.
3 vidéos sont disponibles pour l’instant dans la matière #ST2S.

Les 9 verbes d’action les plus utilisés en ST2S

Le concept de santé

L’économie dans le domaine de la santé

20 Avr

Lemonde.fr propose des programmes de révision du bac avec lesbonsprofs.com

Deux mois !

C’est la période idéale pour bien répartir les révisions du bac. Les élèves et les familles sont souvent désemparées pour organiser sereinement ces semaines décisives. La motivation peut manquer. Et puis… par où commencer ?

Pour remédier à ces situations, lemonde.fr s’associe avec lesbonsprofs.com et propose dès aujourd’hui huit sessions de révisions du bac sous formes de vidéos pédagogiques en ligne.

Chaque semaine, les élèves de terminale pourront gratuitement revoir l’essentiel de leurs cours, dans toutes les matières et pour toutes les filières avec ces vidéos tournées par des professeurs certifiés ou agrégés de l’Éducation nationale.
Plébiscitées par les élèves sur Youtube, les révisions en vidéo deviennent motivantes et efficaces.

Retrouvez d’ores et déjà :

Les révisions en video : BAC S
Les révisions en video : BAC L
Les révisions en video : BAC ES

Capture d’écran 2016-04-22 à 15.38.42

En plus des notions incontournables du programme, les élèves pourront bénéficier des astuces et conseils des professeurs qui connaissent parfaitement les compétences exigibles à l’examen.

Pour un démarrage en douceur, les élèves de Terminale S pourront par exemple revoir en physique- chimie le chapitre “Ondes et matières”. Ceux de Terminale ES réviseront, en autre, le chapitre de SES : “Croissance et fluctuation des crises” De leurs côtés, les Terminale L se réapproprieront “les techniques de la dissertation en philosophie “. Et ce n’est qu’une sélection de la première semaine !

S’offrir le luxe de réviser sereinement et efficacement, voilà le cadeau de fin d’année de lemonde.fr et lesbonsprofs.com pour nos futurs bacheliers.

Ils adorent les vidéos des Bons Profs !

« LesBonsProfs sur youtube c’est quand même ce qui m’a sauvé la vie l’année dernière pour le bac. »

Léna Banana B

« LesBonsProfs sur YouTube c’est vraiment les bests <3 fière de les avoir dans ma vie. »

i slay

« Je tiens à remercier solennellement les bons profs pour m’avoir appris les Mathématiques en 10 minutes. »

Marsouin

18 Avr

Vous n’avez rien compris en cours ? Rattrapez-vous sur Youtube !

Vous commencez sérieusement vos révisions du Bac et du Brevet, pourtant vous n’avez vraiment rien compris à vos cours ?

Bonne nouvelle ! Il est possible de se remettre à niveau grâce aux vidéos pédagogiques sur Youtube. La chaîne LesBonsProfs, c’est près de 1 200 vidéos :  des rappels de cours et des résolutions d’exercices, de la 3ème à la terminale, présentées par des enseignants de l’Education nationale.

En quelques minutes, tout ce qu’il faut retenir et comprendre ! Et de l’aide sur de nombreux exercices.

Parfait lorsqu’on n’a pas les idées claires sur un cours!

Utilisées en complément du cours et des fiches, la vidéo pédagogique est l’outil indispensable pour des révisions réussies. C’est en tous cas ce qu’en pensent les élèves qui ont vu ces vidéos plus de 26 millions de fois sur Youtube.

Voici quelques uns de leurs témoignages : 

03 Mar

Orientation : Tout savoir sur le Bac ES

La série ES est faite pour toi si tu es curieux du fonctionnement du monde qui t’entoure et que tu aimes suivre l’actualité politique, sociale et économique sur tous types de médias : radios, journaux ou réseaux sociaux… Tout en gardant un esprit critique !

Quel profil avoir pour aller en ES ?

Le Bac ES exige d’être capable de comprendre et d’analyser les rouages de notre société, il faut donc être polyvalent. Tu dois aimer en priorité l’histoire-géo, les Sciences Economiques et Sociales, les maths ainsi que les langues.

Quelles doivent être tes qualités pour en réussir en ES

Pour réussir dans cette filière, tes qualités principales devront être un certain goût des chiffres, une bonne maîtrise de l’écrit et de l’argumentation et un esprit de synthèse assez développé.

Quel contenu propose la filière ES ?

Les 3 matières à fort coefficient dans lesquelles il faut tout donner sont les SES (coef 7), l’histoire-géo et les maths (Coef 5). N’oublie pas non plus qu’il faut assurer un minimum en philosophie avec ses 4h par semaine et son coef 4 au Bac !
Il est important d'être à l'aise avec les chiffres pour aller en ES
Du côté des spécialités, tu dois choisir entre : économie approfondie, mathématiques et sciences sociales et politiques. Pose toi la question en fonction de tes goûts !

Que faire après le bac ES ?

Le profil pluridisciplinaire de la série permet d’envisager des poursuites d’études dans des domaines très variés, aussi bien à l’université, en BTS, en DUT ou en classes prépas.

  • Université

Si tu privilégies les études longues type LMD, l’université est prête à t’accueillir : la fac de Droit avec les licences AES, droit et économie. La fac de Lettres et Sciences humaines avec la sociologie, les langues, l’histoire, la psychologie, etc. Mais aussi la fac de Sciences avec STAPS.

  • DUT

2 DUT sont particulièrement prisés des bacheliers ES : gestion des entreprises et administrations (GEA) et techniques de commercialisation, tech de co pour les intimes :).

  • BTS

Du coté des BTS, on peut citer les BTS commerciaux comme management des unités commerciales (MUC) ou commerce international (CI). Mais la liste est encore longue : banque, communication, carrières juridiques, carrières sociales, tourisme… Renseigne-toi pour en faire le tour !

  • Prépas

Si tu n’as pas peur de t’engager dans une voie qui demande beaucoup de rigueur et de temps de travail et que ton dossier le permet, tu peux entrer en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE).
Tu as le choix entre les classes prépas économiques et commerciales ou les classes prépas littéraires. C’est la porte d’entrée vers de prestigieux concours : institut d’études politiques, écoles de commerce ou de journalisme, grandes écoles, etc.

  • Écoles privées

Il existe des écoles spécialisées que tu peux intégrer après le bac ou après quelques années d’études dans le public, par exemple pour te spécialiser en management.

Quels débouchés envisager ?

Un large choix de carrières s’ouvre à toi ! Les principaux débouchés de la voie ES sont la gestion, l’économie, le marketing, la vente, l’administration et le droit.

Plus concrètement, après un BAC ES, tu peux prétendre à des métiers aussi variés que manageur sportif, avocat, comptable, inspecteur du travail, directeur d’un centre de santé, juriste, conseiller financier, fonctionnaire territorial, notaire ou encore responsable marketing et DRH.

Tes perspectives d’avenir s’élargissent aussi aux carrières de l’enseignement, de la communication et de l’information. Sans oublier le secteur social et paramédical, voies dans lesquelles tu peux entrer sur concours.

Nous espérons que toutes ces informations t’auront aidées à y voir plus clair.

23 Fév

Orientation : Tout savoir sur le Bac S

Le Bac S : quel contenu, quelles poursuites d’étude et quels débouchés ? On vous répond !

Le Bac S, c’est fait pour qui ?

Si tu es un petit génie des maths et des sciences, bienvenue en S ! Bon déjà si tu aimes les matières scientifiques et que tu as des bons résultats, ça devrait le faire ! Cette série t’apportera ta dose journalière de calculs et de formules !

Pour entrer en filière S, il faut être capable de réaliser des TP… Et donc de savoir manier le tube à essai en portant la blouse et les lunettes avec style ! Trêve de plaisanterie. Cette série exige d’être à l’aise en maths, d’avoir un esprit logique et une bonne organisation pour assumer la quantité de travail personnel à fournir.

Attention cependant, aller en S uniquement parce que c’est « mieux » n’est pas la bonne solution. En effet, il vaut mieux sortir d’un autre Bac général avec un bon dossier que de sortir d’un bac S avec un mauvais dossier. Ne te force pas à choisir cette voie si tu n’es pas à l’aise avec les matières scientifiques, tu risquerais de te décourager facilement.

Qu’étudie-t-on en filière Scientifique ?

Il y a principalement des matières scientifiques avec de forts coefficients (entre 6 et 9) pour les maths, la physique-chimie, les SI ou les SVT. Mais aussi des matières plus littéraires : l’histoire-géographie, la philosophie et la LV1 sont tout de même notées coef 3 à l’écrit !

Y-a-t-il des spécialités à choisir ?

En classe de Première S

Petit tour des options de la filière S : en classe de 1ère tu vas devoir choisir une option entre SVT et Sciences de l’ingénieur. A noter aussi la possibilité de prendre l’option Écologie, agronomie et territoire dans les lycées agricoles. Tu conserveras ces matières en Terminale et donc aux épreuves du Bac.

  • L’option SVT : En 1ère et Terminale, tu travailleras sur la santé, la génétique, la géothermie, le domaine continental, le système immunitaire et bien d’autres sujets passionnants.
  • L’option SI est centrée autour de la mécanique, l’automatisme, l’électrotechnique et toutes les disciplines importantes pour ceux qui visent une carrière d’ingénieur. Prévois un temps scolaire plus long que pour la SVT car il y a beaucoup de Travaux Pratiques.

En classe de Terminale

tu auras le choix entre 5 enseignements de spécialité : maths, physique-chimie, SVT, informatique et sciences du numérique. Pour les lycées agricoles se rajoutent : Écologie, agronomie et territoires. Prends ton temps pour bien regarder les programmes de chacune de ces spécialités qui sont assez exigeantes.

Un Bac S t'offre pleins de possibilités. Ciblé Sciences tu peux aussi aller en école de Commerce par exemple

Que faire après un Bac S ?

La formation scientifique te prédispose à des études supérieures dans le domaine des technologies, des sciences et de la santé.

Tu peux t’orienter vers l’université

C’est ce que choisi la majorité des bacheliers scientifiques. En Fac de Sciences les formations sont orientées maths, SVT, chimie, etc… mais aussi génie civil ou informatique par exemple.

Si tu choisis le secteur médical

Prévois des études très longues : compte 9 ans pour devenir médecin généraliste et jusqu’à 12 ans voire plus pour certaines spécialités comme la chirurgie !

Tu peux aussi intégrer une prépa scientifique

Cette voie facilite l’accès aux écoles d’ingénieurs, de commerce, de vétérinaires, d’agronomie et aux ENS.Nous te la conseillons seulement si tu as un très bon dossier

Un Bac+2 Scientifique

Tu peux te diriger vers un BTS ou un DUT pour entrer dans la vie professionnelle assez rapidement ou continuer tes études en licence professionnelle.

Quels débouchés envisager après un Bac scientifique ?

Tous les métiers accessibles par la PACES (première année commune aux études de santé) : pharmacien, sage femme, dentiste, kinésithérapeute, médecin, chirurgien, etc.
La série S prépare aussi aux métiers d’ingénieur et de technicien dans de nombreux secteurs (informatique, électronique, aéronautique, industrie chimique, bâtiment, énergie, environnement., nouvelles technologies..). Sans oublier non plus les domaines de l’architecture et de l’urbanisme, les carrières militaires et bien sûr l’enseignement, la communication, la finance, l’administration, etc.

En définitive, tu peux presque tout faire avec un bac S, donc si tu as l’envie et les capacités, fonce !

Pour finir, le témoignage Audri qui a fait un bac S :

J’ai grandi dans un environnement scientifique, parents profs de svt, soeur en médecine… c’est naturellement que je me suis orienté vers le bac S, aussi car il propose de nombreux débouchés liés aux nouvelles technologies. J’ai d’abord pensé à faire médecine : mais non merci… des heures et des heures de révisions. Finalement, en grand fan de jeux vidéos j’ai choisi l’IUT informatique. C’était parfait pour moi car je ne souhaitais pas faire de longues études et car l’encadrement des étudiants me correspondait mieux, il est très proche de celui du lycée. A la fin de mon stage de fin d’année, j’ai finalement voulu continuer mes études tout en ayant une expérience professionnelle, alors je me suis inscrit dans une école d’ingénieur en alternance. Après avoir eu mon diplôme, je me suis senti capable d’occuper un poste avec des responsabilités importantes. Aujourd’hui je suis développeur pour un site web.

23 Fév

Orientation : Tout savoir sur le Bac L

Le Bac L : quel contenu, quelles poursuites d’étude et quels débouchés ? On vous répond !

Le Bac L, c’est pour qui ?

Si tu as du plaisir à travailler dans les matières comme le français, les langues ou l’histoire-géographie, cette série est faite pour toi ! Et si en plus tu aimes lire, écrire ou que tu souhaites faire une option artistique, c’est la voie royale 🙂 !

Quelles qualités demandent le Bac Littéraire ?

Le Bac L exige d’avoir un assez bon niveau d’expression écrite et orale, de culture générale et de réflexion, n’oublie pas qu’en Terminale tu auras 8h de philosophie par semaine !

Que fait-on en L ?

Au niveau du contenu du programme, tu l’auras compris, le Bac L c’est avant tout du Français (coef 3 à l’écrit et 2 à l’oral) puis de la Philosophie (coef 7 !), mais aussi de la Littérature, de l’Histoire-Géographie ainsi que 2 langues vivantes (coef 4 pour ces 4 matières).

Quelles sont les spécialités à choisir ?

Ton épreuve de spécialité sera également notée coef 4, choisis-la bien ! En L, la bonne nouvelle c’est que selon ton lycée, tu as l’embarras du choix niveau options : tu trouveras certainement ton bonheur parmi le latin, le grec, une LV3, du droit, des maths, de l’art plastique, de l’histoire des arts, du cinéma, du théâtre, de la danse, etc…

Après un Bac L, je fais quoi ?


Tu dois savoir que le Bac L limite les poursuites d’étude dans le domaine des sciences, logique ! Mais il est toujours possible de tenter une remise à niveau scientifique après le bac si tu le souhaites, rien n’est jamais définitif…
Si tu choisis un bac L, il y a des chances que tu te destines plutôt à des études « longues » type licence ou master. Les universités de Lettres et Sciences Humaines, de Droit et d’Art sont là pour toi !

Le Bac L ouvre également la voie aux prépas littéraires qui permettent d’entrer dans une grande école ou un institut d’études politiques, mais aussi dans d’autres écoles du type écoles de commerce, de traduction ou de journalisme. Sache tout de même que ces classes préparatoires demandent un bon dossier scolaire et sont assez exigeantes !

Quelle filière choisir une fois en études supérieures ?

Au choix : langue étrangère appliquée, lettres modernes, sociologie, histoire, droit, archéologie, géographie, histoire de l’art, etc… Tu peux aussi intégrer un BTS du type arts appliqués, communication, immobilier, assurances… Il existe un très large choix de spécialités, renseigne toi !
En filière littéraire mieux vaut aimer la lecture !

Quels sont les débouchés après des études littéraires ?

Comme pour tous les Bacs généraux, les débouchés sont très variés.
Voici quelques exemples concrets. Si tu choisis de faire géographie, tu peux envisager une carrière dans l’urbanisme et l’aménagement du territoire. Si c’est l’université en Art qui t’attire, pourquoi ne pas t’orienter vers la conservation du patrimoine culturel. Enfin, si tu choisis le Droit rien ne t’empêche de devenir juriste ou avocat ! Avec un Master, tu peux aussi te destiner à l’enseignement : et ce de la maternelle à l’université… Et qui sait, un jour, tu tourneras peut être des vidéos avec nous 😉 !

Aussi, tous les métiers de l’information et de la communication s’offrent à toi : attachée de presse, journaliste, traducteur, graphiste, community manager, chef de projet multimédia, etc… Il existe beaucoup de débouchés notamment avec les nouveaux médias !
Tu peux aussi tenter certains métiers du paramédical ou du social accessibles sur concours comme orthophoniste, infirmier, éducateur ou assistant social !

Témoignage de Violette qui a fait un Bac L:

Parole de littéraire, tu peux réussir avec un bac L ! Après avoir eu mon bac, je ne savais pas trop quoi faire… J’hésitais entre préparer le concours d’orthophoniste ou faire de la géographie : aucun rapport on est d’accord ! Finalement j’ai opté pour une licence Sciences du langage à la Fac de Lettres en me disant que ça m’aiderait pour l’orthophonie. C’est durant ces 3 années que j’ai découvert l’existence d’un master Edition : j’avais enfin trouvé ma voie et j’ai fini mes 5 années d’étude avec plaisir ! Aujourd’hui je fais partie de la super équipe des Bons Profs et je m’occupe du contenu de notre site web et de cette chaîne Youtube !