23 Sep

Comment réussir son rapport de stage de troisième ?

Tout le monde passe par là au moins une fois dans sa vie : la rédaction du fameux rapport de stage. En troisième – ou parfois en seconde – vous serez plongés le temps de quelques jours en plein cœur du monde du travail. Il vous faudra trouver une entreprise ou structure pour vous accueillir, mais pas d’inquiétude, aucun savoir-faire spécifique ne sera requis, seulement votre curiosité et force d’observation !

À la suite de ces quelques jours passés dans le monde professionnel, le gros du travail commence : il faut rédiger son rapport de stage.
Voici 4 bonnes astuces pour épater ses profs et réaliser un rapport complet et passionnant.

 

1.  Prendre des notes : beaucoup, tout le temps, sur tout

  • Avant de commencer son stage : noter ses attentes, ses espérances, ses peurs…
  • Pendant le stage, noter toutes ses observations :
    • la liste des missions : ce qui a été observé, ce qui a été accompli,
    • les impressions : ce qui a été difficile, facile, surprenant, intéressant, moins intéressant,
    • les anecdotes.

 

2. Construire un plan simple et détaillé

En introduction : parler de ses démarches, du choix de l’entreprise, des difficultés ou non à obtenir le stage.

  1. Présentation de l’entreprise
    A) Historique
    – sa création
    – son évolution
    B) Les activités de l’entreprise
    – le secteur d’activité
    – la concurrence
    C) Le personnel
    – les différents acteurs et métiers
    – comment fonctionne la hiérarchie
  2. Mes expériences
    A) Ma présence dans l’entreprise
    – ce que j’ai vu
    – ce que j’ai fait
    B) Mes impressions
    – ce qui m’a surpris, intéressé
    – ce que j’ai appris – sur le monde du travail, sur le métier suivi

En conclusion : insister sur les conséquences de cette expérience sur son projet professionnel. Est-ce que ce stage me conforte dans mes envies, mes projets, mes ambitions ? Ou est-ce qu’au contraire, j’envisage de changer de voie ?

 

3. Soigner la présentation

Un bon rapport de stage est un rapport de stage complet, intéressant mais aussi et surtout, propre et bien présenté.

  • Penser à structurer le dossier :
    – paginer le dossier,
    – composer un sommaire avec plan détaillé et annexes.
  • Soigner la couverture : c’est la première chose que verra le prof !
  • Prêter attention à la syntaxe et à l’orthographe, se relire et se faire relire.
  • Ne pas hésiter à faire une page de remerciements. Sans en faire des tonnes, un petit merci à l’entreprise et aux gens qui vous ont aiguillonnés pendant votre stage fait toujours plaisir.

 

4. Se démarquer : photos, annexes

Pour captiver l’attention du prof qui aura beaucoup de rapports à lire, et pour enrichir son dossier, il est possible et recommandé de placer, au cours de la rédaction ou à la fin en pages d’annexes :

  • des illustrations (après avoir bien demandé l’autorisation à l’entreprise, bien sûr !) :
    – des photographies de son bureau et de ses collègues
    – des graphiques chiffrés
    – des plans du lieu de travail
  • des documents bonus :
    – une interview de son tuteur
    – les travaux réalisés pendant le stage
    – des plaquettes et autres documents informatifs fournis par l’entreprise

 

Avec tous ces bons conseils, vous pourrez attaquer en toute tranquillité la rédaction du rapport de stage. Mais attention, la règle d’or est surtout de ne pas s’y prendre à la dernière minute !